Le ministre Pierre Fitzgibbon a visité les installations du Consortium SAF+

De gauche à droite, le VP Affaires Juridiques de SAF+, Me Pierre Gonthier, le VP Technologie, Alexandru Iordan, le ministre Pierre Fitzgibbon, le PDG de SAF+, Jean Paquin et le VP développement des affaires, Marc Poulin.

MONTRÉAL, le 15 juill. 2022 /CNW Telbec/ – Le Consortium SAF+ a eu le plaisir d’accueillir le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, qui visitait les installations de l’entreprise à Montréal afin de voir et de mieux comprendre notre technologie de production de carburant qui constitue une solution durable pour le secteur de l’aviation.

Le ministre Pierre Fitzgibbon a visité les installations du Consortium SAF+, accompagné du PDG de SAF+, Jean Paquin (droite) et du VP Technology, Alexandru Iordan (centre) – Crédit photo: Caroline Perron, photographe (Groupe CNW/Consortium SAF+)

Le gouvernement du Québec a soutenu le développement du projet dès le départ. Le Consortium SAF+ souhaite maintenant passer à l’étape de production commerciale, contribuant ainsi à accroître la production de carburant durable produite avec l’hydrogène vert du Québec.

Nous sommes convaincus que l’atteinte des objectifs nationaux de réduction de gaz à effet de serre pourra se réaliser en grande partie via le secteur des transports et que la technologie SAF+ deviendra une pièce importante de cette réussite.

« J’ai pu apprécier le fort potentiel de développement d’une nouvelle source d’énergie durable pour le transport aérien, ici au Québec. L’établissement de cette infrastructure est un bel exemple de captation et d’utilisation du CO2 », a déclaré le ministre.

« Nous sommes heureux de voir le ministre de l’Économie et de l’Innovation s’intéresser à notre projet. Nous appuyons le gouvernement dans sa stratégie industrielle visant l’émergence de filières d’avenir en énergie propre, nous sommes convaincus que notre technologie contribuera à la réalisation de cet objectif », a mentionné Jean Paquin, PDG du Consortium SAF+.

Le développement de cette nouvelle source d’énergie durable pour le transport aérien bénéficie d’une approche qui mise sur la coordination des besoins de ses parties prenantes. Le Consortium SAF+ compte déjà sur plusieurs partenaires renommés dans la chaîne de valeur du secteur aéronautique. Parmi eux : Airbus, premier avionneur mondial, Air Transat qui testera le carburant propre sur sa flotte d’avions, ADM Aéroports de Montréal qui apportera son support au niveau de la logistique d’acheminement du carburant propre sur le site de YUL Aéroport international Montréal-Trudeau et Aéro-Montréal, la grappe de l’aérospatial de Montréal.

À propos

Le Consortium SAF+ (www.safplusconsortium.com) est une compagnie québécoise spécialisée dans la conceptualisation de carburant durable fabriqué par la capture des émissions de CO2 des grandes industries. Elle réunit des acteurs de premier plan qui œuvrent dans l’ensemble de la chaîne de valeur de l’aviation afin d’offrir aux Canadiens une solution commerciale durable pour des vols à faibles émissions de carbone.

SOURCE Consortium SAF+

Renseignements: Claude Éric Gagné, ceg@claudeericgagne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *